Les différents systèmes de chauffage électrique

22 February 2011

[widgets_on_pages id="Chauffage électrique"]

Principe de convection électrique

Il existe deux grands principes de transformation électrique en énergie calorifique utilisé dans le chauffage électrique : la convection et le rayonnement.
Les radiateurs électriques à convection fonctionnent par transfert thermique de l’air tout simplement, ou transmettent la chaleur par le déplacement d’un fluide chauffé au moyen de résistances électriques, cette convection peut être naturelle ou forcée par une ventilation. La convection se réalise beaucoup mieux sur des matières métalliques.
Techniquement, le principe de convection est le mode de transport d’énergie calorifique par l’action combinée de la conduction et de l’accumulation de l’énergie et du mouvement du milieu.
La convection est le mécanisme de transfert d’énergie des résistances électriques dont la température est supérieure à celle du gaz (air), mécanisme le plus simple, ou d’un fluide (glycol ou dérivés du pétrole) qui l’entoure en circuit fermé selon plusieurs étapes. D’abord la chaleur s’écoule par conduction des résistances chauffées électriquement aux molécules du fluide adjacentes. L’énergie ainsi transmise sert à augmenter l’énergie interne et la température des molécules du fluide. Ensuite les molécules vont se mélanger avec d’autres molécules situées dans une région à basse température et transférer une partie de leur énergie calorifique. Dans ce cas l’écoulement transporte le fluide et l’énergie. L’énergie est, à présent, emmagasinée dans les molécules du fluide et elle est transportée sous l’effet de leur mouvement.
La transmission de chaleur par convection est désignée, selon le mode d’écoulement du fluide, par convection libre et convection forcée. Lorsqu’il se produit au sein du fluide des courants dus simplement aux différences de température, on dit que la convection est naturelle ou libre. Par contre si le mouvement du fluide est provoqué par une action externe, telle une pompe ou un ventilateur, le processus est appelé convection forcée.
[toc="2,3"]

Principe du rayonnement ou de radiation électrique

Les radiateurs électriques rayonnants restituent la chaleur par des radiations, sans déplacement d’air, le rayonnement s’effectue grâce à un transfert thermique entre deux corps de températures différentes : les résistances électriques cèdent de la chaleur au corps solide plus froid qui peut la restituer de façon constante.
Techniquement, le rayonnement est un processus de transmission de chaleur sous forme d’ondes électromagnétiques. En effet, les résistances chauffées électriquement émettent de l’énergie à leur surface sous la forme d’ondes électromagnétiques, et d’autant plus que leur température est élevée. Inversement, un corps (matériau comme l’aluminium, la fonte, les briques réfractaires) soumis au rayonnement des résistances électriques absorbe et transmet une partie de la chaleur et réfléchit l’autre partie. La proportion d’énergie absorbée puis réémise par un matériau selon sa nature se traduit par un coefficient d’émissivité qui va de 0 à 1. Plus ce facteur est faible et plus la quantité de chaleur absorbée et réémise est faible. Inversement, plus ce facteur est élevé, plus la réémission d’énergie est forte (ex. : brique réfractaire). Même séparées par du vide, deux parois peuvent donc se transmettre de l’énergie. Cette découverte de la relation entre émissivité et température a été mise en évidence par deux physiciens autrichiens, Josef Stefan et Ludwig Boltzmann.

Un grand choix de radiateurs électriques

Votre démarche n’est sans doute pas la même selon que vous envisagez de rééquiper une pièce ou de rénover une maison toute entière. C’est la raison pour laquelle les fabricants des différents systèmes de chauffage électrique proposent un large éventail de produits, et un grand choix de radiateurs électriques qui en fonction de vos besoins vous offrent de multiples alternatives.
Chacun de ces modèles proposent des caractéristiques et donc des performances qui leurs sont propres, avec des équipements qui vont des plus simples à poser et brancher sur une prise murale jusqu’à des solutions plus complexes incluant des centrales de programmation et constituant de véritables réseaux nécessitant pour certains l’intervention de techniciens réellement qualifiés.
Très pratique, le sèche-serviettes est l’indispensable de votre salle-de-bain.
Voir Le radiateur électrique sèche-serviettes
Facile à installer, simple et bien adapter comme chauffage d’appoint, le convecteur est bon marché.
Voir Les convecteurs électriques
Facile à installer, le radiateur à panneau rayonnant (ou radiant) vous offre une gamme de modèles décoratifs.
Voir Le radiateur électrique à panneau rayonnant ou radiant
Simple d’utilisation et d’installation, le radiateur à fluide caloporteur, qui peut se décliner sous la forme du radiateur à bain d’huile ce dernier se trouvant souvent sur roulettes, offre un bon rapport qualité/prix.
Voir Le radiateur électrique à fluide caloporteur ou à bain d’huile
Simple à utiliser, offrant un bon rendement énergétique, le radiateur bloc fonte est robuste.
Voir Le radiateur électrique bloc fonte
Facile à utiliser avec des rapports qualité/prix encore supérieurs, les radiateurs électriques à inertie offrent un confort de chauffe haut de gamme.
Voir Le radiateur électrique à inertie
Le radiateur à accumulation est une solution économique pour chauffer les grands volumes.
Voir Le radiateur électrique à accumulation
Pour bénéficier de ce qui se fait de mieux, les radiateurs électriques Trois en Un sont tout confort.
Voir Le radiateur électrique 3 en 1
Nécessitant l’intervention de spécialistes pour leur pose, le plancher chauffant est invisible et silencieux.
Voir Le plancher chauffant électrique
Plus onéreux à installer, le plafond rayonnant offre une chaleur douce et diffuse.
Voir Le plafond rayonnant électrique

Continuer avec Les systèmes de contrôle et de régulation automatique du chauffage électrique
Revenir à Pourquoi choisir un radiateur électrique